Foot33.fr - le magazine officiel du football amateur en Gironde
Bandeau resultats

3 questions à... Philippe LUCAS (U19, Girondins Bordeaux)

L’ancien milieu de terrain des Girondins, finaliste de la Coupe UEFA 1996, qui a entamé une nouvelle année à la tête de l’équipe bordelaise des U 19 Nationaux, souligne qu’il dispose d’un groupe de qualité. (par Félix Chiocca)



Philippe Lucas s'occupe des jeunes Girondins depuis 1999.
Philippe Lucas s'occupe des jeunes Girondins depuis 1999.
1- Quelles sont les perspectives qui s’ouvrent cette saison à cette génération de jeunes joueurs ?
J’ai un groupe de joueurs essentiellement nés en 1993, l’un d’entre eux est de 1992 et deux de 1994. Comme d’habitude, l’essentiel est de faire en sorte qu’ils soient meilleurs en fin de saison qu’en début d’année. Mais cela dépend beaucoup d’eux. L’objectif est aussi qu’un maximum passe l’échelon au-dessus, à savoir intégrer le groupe de Patrick Battiston qui évolue cette année en CFA 2. C’est l’avant-dernière étape et plus on s’approche du sommet, plus c’est difficile. Quand on est en U19, on arrive en fin de contrat. C’est une décision importante, soit on renouvèle leur présence au club, soit ils nous quittent. Le renouvèlement peut se faire soit sous forme d’un contrat d’un an amateur, soit de deux ans stagiaire. Cela peut aussi être un contrat professionnel sur une durée déterminée, ou bien un contrat Elite qui comprend deux années stagiaire et trois ans professionnel.

"De plus en plus, on est obligé de se pencher sur l’état d’esprit et le mental..."

2- Votre équipe va-t-elle, selon vous, marcher sur les traces de celle qui l’a précédée la saison dernière avec 19 victoires en 25 matches, mais qui a été dominée par Nantes qui a d’ailleurs éliminé les Girondins en Coupe Gambardella ?
Il est vrai que la saison passée, nous sommes tombés sur une belle équipe de Nantes. Cette année, nous sommes allés réaliser le nul (0-0) chez les Nantais et cela aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Nantes comptait huit joueurs nés en 1992, c’est à dire que nous avons retrouvé plusieurs de nos adversaires de la saison dernière. Je pense avoir un groupe de qualité qui a effectué un bon début de championnat. Notre saison devrait être intéressante.

3- Quelle est votre conception de votre métier d’éducateur, vous qui êtes titulaire du diplôme de formateur ?
C’est un métier au sens large du terme. Dans le mot éducateur, il y a le verbe éduquer. Il s’agit de donner des bases, un cadre de vie, un cadre sur et en dehors du terrain. Il faut laisser le joueur s’exprimer à l’intérieur de ce cadre, en lui donnant le souci du détail au niveau technique et tactique. Mais de plus en plus, on est obligé de se pencher sur l’état d’esprit et le mental. On est aussi entraîneur. Il faut intéresser les joueurs qui sont de plus en plus difficiles. C’est un métier complet et passionnant !

propos recueillis par F.C.

3 questions à... Philippe LUCAS (U19, Girondins Bordeaux)
PHILIPPE LUCAS
Né le 1er novembre 1963 à Saint-Cloud
Parcours :
Joueur : Guingamp (équipes de jeunes), Sochaux (1982-1992), Bordeaux (1992-1996).
Entraîneur : Saint-Médard-en-Jalles (école de foot, puis espoirs (1996-1999), Bordeaux (depuis 1999, U17, U18 et U19)


Lundi 18 Octobre 2010